';

Nos actions solidaires

Ginini antipode apporte son soutien à La Maison des Femmes

Une femme meurt tous les trois jours suite à des violences conjugales… en France !

Cela touche tous les milieux, toutes les tranches d’âge !

Ginini antipode Solidarité souhaite à travers le don, apporter son soutien aux associations qui aident les femmes à sortir de la spirale de la violence.

Voici quelques faits qui nous éclairent sur la situation :

  • Une femme sur trois a déjà été victime de violences dans le monde
  • En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint
  • 40% des cas de violences conjugales débutent lors de la première grossesse
  • 7% des femmes seront victimes d’un viol au cours de leur vie
  • 86% des viols ou tentatives sont perpétrés par des proches
  • 720 millions de filles sont victimes de mariages précoces
  • Près de 130 millions de femmes ont été victimes d’excision
  • 3,6 milliards d’euros par an : c’est le coût des violences faites aux femmes, en termes d’aides sociales, de soins et de capacité de production

Face à ces chiffres accablants, la maison des femmes a souhaité apporter une réponse concrète, pragmatique : inaugurée en juin 2016, à l’entrée du Centre Hospitalier Delafontaine, la Maison des femmes accueille toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence. Ouverte directement sur la rue, elle offre un accueil confidentiel et sécurisé.

De la demande de contraception en passant par l’IVG, les soins autour d’une excision, d’un viol ou de violences physiques ou psychologiques, dans le cadre familial, conjugal ou autre, les équipes offrent les soins les plus adaptés et les plus actuels. Un large réseau de partenaires et diverses permanences associatives permettent d’orienter les patientes en fonction de leurs besoins, tout en privilégiant la coordination de leurs parcours.

La maison des femmes œuvre chaque jour pour améliorer la condition des femmes et a besoin du soutien de chacun pour maintenir son effort.