';

Evénements

Prendre le départ de la SaintéLyon et s’élancer pour une balade nocturne à travers les Monts du Lyonnais à -5°C, requiert des valeurs que chaque entreprise aimerait faire siennes : exigence, humilité, combativité et accessoirement… résistance au froid.

C’est avec encore grand plaisir cette année que nous avons engagé des collaborateurs mais aussi des clients sur ce challenge mythique. N’oublions pas les accompagnateurs qui rendent cette aventure possible. 

La participation massive de nos collaborateurs, clients et partenaires cette année est une récompense pour nous : c’est la preuve  que nos éditions passées ont su faire plaisir malgré l’exigence de cette course. Pour cette édition 2018, chacun des participants a su aller au bout de ses challenges respectifs. En effet, nous somme fiers de notre bilan sportif. La quasi totalité des engagés a terminé la course et aucune blessure n’est à déplorer.

Nous avons  connu une ambiance très conviviale comme à l’accoutumée en compagnie de nos clients et des membres du RAMS (RAID Aventure Multisport Savignois).

Nous félicitons les équipes pour l’organisation sans faille, le courage et la ténacité à toute épreuve de chacun. 

Cette édition a certainement été la plus dure de la dernière décennie ! La pluie battante et le vent ont en effet transformé la majeure partie du parcours en patinoire et beaucoup de grands noms du trail s’y sont cassés les dents.

Si l’on regarde de plus près les performances individuelles, trois athlètes de la team Ginini antipode méritent d’être mis en valeur :

Stephane Hareau l’un de nos clients GRT Gaz boucle le format solo de 81km en 9h08 et se classe 223e (54e Vétéran 1) sur 5200 arrivants !

Vincent Bertoncini associé et régional de l’étape termine la SaintéSprint de 22km en 1h38 et se classe 61e (5e vétéran 1) sur 2500 arrivants.

Sur cette même course, Maxime Garcin plus habitué à la piste, franchit la ligne en 12ème position en 1h26 !

Notre collectif nous a également gratifié de belles petites histoires :

Nathalie Khou, notre cliente SNCF, a acheté sa première paire de baskets en juillet dernier et a réussi à boucler le 44km en 6h44 !

Sylvain Chapuis notre partenaire du RAMS réussit quant a lui à terminer la Solo après environ 14h d’effort !!

Notre relais maintes fois remanié a finalement accouché d’un mix Ginini antipode, Engie et Arimor, il a terminé 178e en 10h36 sur 268 !

Outre ces belles anecdotes, rappelons qu’une cagnotte au profit de l’association « Sport dans la ville » a vu le jour grâce à l’équipe Ginini antipode Solidarité. Nous sommes donc en mesure de faire un don de six cents euros à cette association.

Il ne nous reste plus qu’à vous donner rendez-vous dans deux ans pour la Saintélyon 2020 et même bien avant pour d’autres événements autour de la course à pied !